3.5B: Groupes de valeurs

Tendances

En général, l’Enquête sur les valeurs dans le monde a révélé deux axes majeurs selon lesquels les valeurs se regroupent: (1) un continuum des valeurs traditionnelles aux valeurs laïques et (2) un continuum de la survie à l’expression de soi. Les valeurs traditionnelles soulignent l’importance de la religion, des liens parents-enfants, de la déférence envers l’autorité et des valeurs familiales traditionnelles. Les personnes qui adhèrent à ces valeurs rejettent également le divorce, l’avortement, l’euthanasie et le suicide. Ces sociétés ont des niveaux élevés de fierté nationale et une vision nationaliste. Les valeurs laïques ont les préférences opposées aux valeurs traditionnelles. Ces sociétés mettent moins l’accent sur la religion, les valeurs familiales traditionnelles et l’autorité. Le divorce, l’avortement, l’euthanasie et le suicide sont considérés comme relativement acceptables. L’industrialisation tend à faire passer les valeurs traditionnelles aux valeurs laïques.

Avec l’essor de la société de la connaissance, le changement culturel prend une nouvelle direction. La transition de la société industrielle à la société de la connaissance est liée au passage des valeurs de survie aux valeurs d’expression de soi. Dans les sociétés du savoir, comme les États-Unis, une part croissante de la population a grandi en tenant la survie pour acquise. Les valeurs de survie mettent l’accent sur la sécurité économique et physique. Elle est liée à une perspective relativement ethnocentrique et à un faible niveau de confiance et de tolérance. Les valeurs d’expression de soi accordent une grande priorité à la protection de l’environnement, à la tolérance envers les étrangers, les gays et les lesbiennes, à l’égalité des sexes et à la participation à la prise de décisions en ce qui concerne la vie économique et politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.