MDCT des hernies de la paroi abdominale : y a-t-il un rôle pour la manœuvre de valsalva?

Objectif: Notre objectif était d’évaluer le rôle de la manœuvre de Valsalva lors de la TDM pour le diagnostic et la caractérisation des hernies de la paroi abdominale.

Sujets et méthodes: De septembre 2002 à mai 2003, 100 patients consécutifs (37 hommes et 63 femmes; âge moyen, 53 ans) présentant des hernies de la paroi abdominale antérieure suspectées ont subi une TDM de 4, 8 ou 16 avec et sans la manœuvre de Valsalva. Les patients ont reçu des produits de contraste par voie orale et intraveineuse. Sur un poste de travail, trois examinateurs indépendants ont évalué chaque scan obtenu pendant le repos et pendant la manœuvre de Valsalva pour les paramètres suivants: diamètre antéro-postérieur (AP) de l’abdomen; présence, localisation et contenu de la hernie; et diamètre transversal du défaut fascial. Les analyses ont été comparées pour évaluer les changements dans la taille et le contenu de la hernie et pour déterminer si la hernie aurait été négligée sans la manœuvre de Valsalva. Le test exact de Fisher, le test de McNemar et le coefficient kappa de Cohen ont été utilisés pour évaluer les différences significatives. Résultats

: Les trois examinateurs ont identifié une moyenne de 72 hernies de la paroi abdominale (72 %). Les examinateurs ont convenu (kappa = 0,723) de la présence d’une hernie. Les diamètres d’AP ont augmenté en moyenne de 1,33 cm pendant la manœuvre de Valsalva (p < 0,001). Le diamètre transversal du défaut fascial a augmenté en moyenne de 0,66 cm et le diamètre AP du sac herniaire a augmenté en moyenne de 0,79 cm pendant la manœuvre de Valsalva (p < 0,001). Cinquante pour cent des hernies sont devenues plus apparentes avec la manœuvre de Valsalva. Dix pour cent des hernies n’ont pu être détectées que sur le scan obtenu lors de la manœuvre de Valsalva. Inversement, chez aucun patient, la hernie n’a été détectée que lors du scan de repos.

Conclusion: Contrairement aux scans obtenus au repos, les scans obtenus lors de la manœuvre de Valsalva aident à la détection et à la caractérisation des hernies suspectes de la paroi abdominale. Un seul scan obtenu lors de la manœuvre de Valsalva est suffisant pour détecter 100% des hernies de la paroi abdominale antérieure identifiées par tomodensitométrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.